Dermatillomanie, grattage compulsif : la peau dans tous ses états!


dermatillomanie

Quoi de plus banal qu’un bouton? En général, les personnes « normales » le laissent tranquille, d’autres vont le percer puis le laisser gentiment cicatriser en n’y prêtant pas plus attention que ça…

Mais le dermatillomane, lui, n’a pas spécialement de problèmes d’acné et cherche carrément les boutons inexistants. Il ne supporte pas la moindre imperfection! Comme pour se « purifier« , il va chercher à pousser, gratter, voire même se charcuter méchamment. A tout moment de la journée il s’adonne à son rituel, que ce soit devant sa glace ou lors d’activités, devant la télé, devant l’ordinateur…

A l’affut du moindre comédon ou point noir, il s’acharne, ausculte le moindre recoin de sa peau, pensant vraisemblablement voir ses boutons disparaître avec ce geste… et c’est pourtant l’inverse qui se produit car la peau s’infecte, il y retouche sans arrêt, et c’est le cercle vicieux incessant.
Pire, c’est le drame quand la crise est finie et qu’il regarde son visage écorché vif! Bonjour honte, culpabilité!
Même si après coup, il se dit « maintenant stop, j’arrête! », il revient quand même à la charge et parfois même en se disant « un peu plus ou un peu moins… au point où j’en suis! ». C’est comme arrêter de fumer : « demain, j’arrête!!! » vous voyez le genre quoi!

Lire la suite

Publicités